Le Veillon : l’endroit idéal pour se ressourcer

Hello ! 

Ça fait bien longtemps que je ne suis pas venue vous faire un coucou par ici ! Entre fin d’études et déprime post études, je vous avoue que j’ai un peu délaissé le blog.
Mais je reviens, plus en forme que jamais ! Comme vous le savez, je suis originaire des Sables d’Olonne (en Vendée). De retour à la maison, j’ai pu profiter de ma famille et surtout revoir la mer qui m’avait tant manqué. J’ai donc décidé de vous écrire un petit article sur un de mes endroits préférés.

Si vous passez vos vacances aux Sables d’Olonne vous connaissez forcément sa grande plage (difficile de la louper !). L’été, vous y trouverez beaucoup de monde ! Les Sables étant une station balnéaire, l’hiver il n’y a personne, l’été il y a trop de monde. Le mieux est d’y aller avant la saison, ou après. Si vous souhaitez vraiment vous détendre et admirer un paysage imprenable, je vous conseille la plage du Veillon. La plage des Sables est certe grande, mais on ne peut pas vraiment dire qu’elle ai du charme.

La plage du Veillon

À 12km au sud, entre les Sables d’Olonne et Talmont St hilaire, la plage du Veillon est un véritable petit paradis. Elle s’étend sur 1km et l’ensemble du paysage est L’estuaire du Payré. Comparé à la plage des Sables, celle-ci vous offre plusieurs paysages : la plage du veillon et ses dunes, la forêt qui domine la plage, les marées salants de la guittière, (ou vous trouverez les meilleures huitres !), et les zones rocheuses qui sont au passage l’un des plus importants gisements d’empreintes et de traces fossiles d’Europe ! (oui oui vous pouvez voir des dino !).

Petit moment histoire. Ce n’est pas la nature qui est à l’origine des dunes du Veillon. Elles ont été formé il y a longtemps pour permettre aux navires de pouvoir passer dans les passes de l’estuaire. Lorsque j’étais petite, la plage était séparée dans toute sa longueur par ces gigantesques dunes :  le côté plage et le côté forêt / plage. Malheureusement, la forte marée de la tempête XYNTHIA de 2016 a engloutit de moitié la dune.

« Et ce que l’homme crée, l’homme reprend », avec l’érosion et la magnifique espèce que nous sommes, la dune s’efface peu à peu, et il ne reste presque plus rien de ce que j’ai connu étant enfant. Les services de protection territorial ont bien essayé de mettre en place des barrières pour interdire l’accès à la dune et la protéger. Mais à ce jour il ne reste que des débris de barrière ensevelit sous la dune qui s’affaisse. Bien sûr, L’estuaire est également devenue une station balnéaire, donc dans une dizaine d’années cette dune ne sera qu’un souvenir. Rassurez vous, ça ne perd en rien, le cachet de ce paysage.

Les petits commerçants

Lorsque vous contournez la dune et que vous longez vers la forêt par la plage, vous accèderez à des zones agricoles. Une grande partie du bassin est occupé par les polycultures, L’ostréiculture et les élevages, et c’est vraiment chouette de se promener par là-bas. De plus, vous aurez la chance de goûter aux meilleures huîtres de la région (rien que ça !). En revenant sur le parking de la plage, ils ont installé des petites cabanes en bois trop mignonnes, avec un restaurant qui a  une vue imprenable sur la mer et une location de canoë-kayak et de stand-up paddle qui vous permet de découvrir ce petit paradis vu de la mer ! 

Pour conclure, c’est un dépaysement garanti ! Je vous laisse découvrir ce lieu en photo ! 

 

 

 

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram

4   155
18   200
2   158
15   202
20   225